Construire, déconstruire  
contribution à la revue LA, revue des étudiants d’architecture de l’HEIA-FR

Comprendre l’Architecture c’est la construire, ou la déconstruire. Déconstruire l’histoire, déconstruire le contexte, déconstruire le programme, déconstruire l’existant.  Un bâtiment est considéré comme la concrétisation d’une idée, d’une vision. Il semble donc contradictoire de vouloir le déconstruire. Cet essai photographique se risque à cet exercice et dissèque le bâti de manière littérale. Ces arrêts sur image mettent sous cloche les matériaux, les poussières, les outils et les ratures d’une rénovation. L’espace s’ouvre alors à toutes possibilités, à toutes réflexions, à toutes transformations. Le squelette et le système constructif sont mis à nu, la logique de construction évidente. L’attention est portée sur le processus et non la finalité.  Les organes et actions essentiels à la constitution du tout sont à ciel ouvert l’espace d’un instant et démontrent la beauté d’un bâti éventré.  S’opposeront alors différentes thématiques pour l’assemblage de ce nouveau tout : entre abandon et conservation, édification et suppression, création et reproduction, innovation et tradition, construction et déconstruction.





























































Les images tirées de la série Construire, déconstruire ont été prises entre 2019 et 2021 sur le chantier de la rénovation d’une Auberge en Gruyère aux Sciernes-d’Albeuve. Sa rénovation totale marque une nouvelle étape de son histoire ; un travail d’artisanat de plus de deux années pour un bâtiment de bientôt 100ans.




copyright© - charlyjolliet. all right reserved